La référence en hépatite C au Québec depuis 2003

Aagahi : sensiblisation, dépistage et corridor de soins en hépatite C dans la communauté pakistanaise de Montréal

Les objectifs d’Aagahi étaient d’augmenter la sensibilisation et le dépistage de l’hépatite C tout en offrant un corridor de soins facilité dans la communauté pakistanaise de Montréal, avec une approche adaptée culturellement et d’un point de vue linguistique.

Au Canada, 44% des personnes vivant avec le VHC ne connaissent pas leur statut et 35% de tous les cas d’hépatite C au Canada seraient chez des personnes immigrantes. Ce projet ciblait la communauté pakistanaise de Montréal. La prévalence du VHC au Québec est de 0,71% mais celle au Pakistan est de 5,6%. Environ 13 000 personnes d’origine pakistanaise vivent au Québec, dont 98% dans la région métropolitaine de Montréal.

(suite…)

Qui sont les vrais leaders transformationnels ? : de pair transmetteur à pair navigateur

Texte écrit par Magali Boudon, de Dopamine. Dopamine est un organisme communautaire Montréalais, situé dans le quartier Hochelaga- Maisonneuve, qui a pour mandat d’accueillir, soutenir et accompagner les personnes consommant des drogues.

Ce texte a fait l’objet d’une présentation au 8ème Symposium Canadien sur le VHC du 24-26 mai dernier à Montréal.

Il y a dix ans, Dopamine a mis en place le projet Dopalliés, cette initiative avait pour but de mobiliser les participants à adopter et à promouvoir des comportements sécuritaires en vue de prévenir la transmission de l’infection du VIH/sida ou de l’hépatite C via des séances d’échange et d’information. Chaque année environ cinquante participants du projet Dopalliés étaient progressivement outillés par l’acquisition de connaissances en matière de prévention afin d’agir à titre de pairs transmetteurs dans leur propre communauté.

(suite…)

Nouveau rapport du Comité provincial en hépatite C

Ce rapport est une initiative du Comité Provincial de Concertation en Hépatite C. Ce comité assure la concertation entre les dirigeantEs de différents organismes communautaires québécois qui travaillent avec les personnes à risque ou atteintes d’hépatite C. Il a pour objectifs le développement et la mise en œuvre d’actions de sensibilisation, de prévention et d’information ainsi que de renforcer l’intervention contre toute forme de discrimination vécue par les personnes vivant avec l’hépatite C.

L’idée de réaliser ce portrait de la réalité de terrain est née de la volonté de garder une trace du processus qui a été conduit par l’Agence de Santé Publique Canada (ASPC) lors de la création du Fonds d’Initiatives Communautaires en matière de VIH et d’hépatite C (FIC) ainsi que de ses conséquences. Ce rapport vise ainsi à dresser le portrait des impacts réels sur les organisations communautaires au Québec. Il a été financé par le Comité provincial qui, lui-même, est autofinancé grâce aux adhésions des organismes membres.

(suite…)

Modèle directeur pour guider les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada

Le Modèle directeur pour guider les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada, a été développé par CanHepC, dans le cadre d’un processus consultatif, ayant pour but d’établir ce qui doit être fait pour atteindre l’élimination du virus de l’hépatite C (VHC) au Canada. Ce document tient lieu de menu de possibilités pour aider les provinces et les territoires à développer leurs propres plans d’action en matière de VHC pour s’assurer d’atteindre les objectifs d’élimination du VHC de l’Organisation mondiale de la Santé.

(suite…)

Symposium psychosocial 2018 – Place aux réalités

Symposium psychosocial 2018 – Place aux réalités
Synthèse de la journée

Le Symposium psychosocial 2018 – Place aux réalités a permis de mettre en commun les réalités psychosociales qui touchent de près les communautés des trois organismes de l’alliance ETIAM. En effet, le CAPAHC, le Portail VIH/sida du Québec et ASST(e)Q ont réuni plus de 200 personnes provenant d’une grande diversité d’organismes et de milieux lors de son symposium organisé le 2 mai 2018 au CHRUM de Montréal. C’est sans doute cette pluralité qui a permis des échanges riches en nuances lors des présentations et qui a également mis en avant l’importance de ces événements dans le secteur communautaire. (suite…)

Notre nouveau programme VHC Lotus : quand le communautaire prend le relais sur le système de santé québécois

Source de l’article : Portail VIH/sida du Québec

Entretien avec l’intervenante-ressource du nouveau programme communautaire d’accompagnement au traitement VHC : Lotus.

Réforme du réseau de la santé et des services sociaux par le ministre M. Barrette, « super-infirmières« , accès facilité aux traitements VHC, financement partiel de la clinique coopérative SABSA, etc. Pourquoi, malgré des efforts notables des décideurs, une partie de la population pourtant dite « prioritaire » se sent encore marginalisée par le système de santé québécois? Pour répondre à cette problématique particulièrement questionnante dans le communautaire, le Portail a rencontré Magali Boudon, chargée de projet à Dopamine et personne ressource d’un nouveau projet communautaire d’accompagnement au traitement de l’hépatite C : Lotus. (suite…)

Éliminer l’hépatite virale, c’est possible : Quatre leçons du Sommet mondial sur l’hépatite

par Melisa Dickie

Alors que le nombre de décès liés à de nombreuses maladies transmissibles poursuit son déclin dans le monde, les décès causés par l’hépatite virale dépassent aujourd’hui ceux de toutes les maladies infectieuses, y compris le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose. Les hépatites sont pourtant l’une des rares menaces à la santé mondiale pour lesquelles il existe des solutions faciles. Il existe des vaccins très efficaces contre les hépatites A et B; et des remèdes pour guérir de l’hépatite C. (suite…)

Hépatite C : les premières recommandations de l’OMS

Hépatite C : les premières recommandations de l’OMS, Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations 11 avril 2014

Londres, Royaume-Uni – L’avènement de nouveaux traitements de l’hépatite C plus efficaces et plus surs et la promesse de l’arrivée d’autres agents toujours plus performants a incité l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à publier ses premières recommandations sur le dépistage, la prise en charge et le traitement de l’hépatite C [1]. (suite…)

Quatre solutions de l’OMS pour limiter les hépatites chez les toxicomanes

La moitié des toxicomanes intraveineux sont infectés par le VHC ou le VHB et la prévalence des hépatites s’élève à 70 % dans certains pays. Pour enrayer ces contaminations, l’OMS propose 4 types d’action.

Genève, Suisse — L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié sur son site de nouvelles recommandations nationales destinées aux pays où il existe un risque important de propagation de l’infection par le VHB ou le VHC dans la population des toxicomanes. (suite…)