La référence en hépatite C au Québec depuis 2003

(Traduction libre de https://www.nohep.org/open-letter-to-the-global-fund/)

Les hépatites virales sont une crise de santé globale négligée, tuant 4000 personnes chaque jour. Pourtant, la réponse à cette maladie silencieuse est gravement sous-financée et largement ignorée par les bailleurs de fonds et partenaires de développement internationaux.

Si rien n’est fait pour combattre les hépatites virales, en 2040 elles auront fait davantage de morts que le VIH/SIDA, la tuberculose et la malaria combinées.

Mais nous pouvons empêcher cela de devenir une réalité et prévenir 7 millions de morts d’ici 2030.

Nous pressons le Fonds mondial de prioriser et appuyer de manière pro-active l’intégration des hépatites virales à leurs programmes existants en VIH/SIDA, tuberculose et malaria. Rejoignez-nous et signant cette lettre appelant tout les bailleurs de fonds et partenaires de développement internationaux.