La référence en hépatite C au Québec depuis 2003

C’est avec un grand plaisir que CAPAHC accueille la décision du ministère de la Santé et des Services sociaux d’ajouter le Harvoni et le Holkira Pak à la liste de médicaments couverts par la RAMQ. Il s’agit d’un point tournant pour les patients québécois atteints d’hépatite C, puisque ces deux médicaments présentent des taux de guérison très élevés, tout en diminuant les effets secondaires de façon importante.

Sante_quebecToutefois il ne s’agit pas de s’énerver, puisque seuls les patients les plus malades auront accès à ces traitements, soit des personnes avec un taux de fibroses F3/F4. Ces mêmes patients pour qui on demandait des acceptations de remboursement en patients d’exception. Autrement dit, cela ne change pas grand chose, pour l’instant puisque les personnes avec un taux de fibrose inférieur devront attendre d’être vraiment malades pour y avoir accès.

Nouveauté, les recommandations de l’INESS acceptées par le ministre sont progressives sur 6 ans. Si bien que dans 4 ans, certains patients F1 auront accès à l’Harvoni ou à l’Holkira Pak, toutefois avec l’arrivée dès l’année prochaine de nouvelles molécules, on ne se rendra pas aux fameux 6 ans..

Voici un tableau pour vous faciliter la compréhension des critères de remboursement pour la 1ère année de ces 2 traitements au Québec: Tableau-criteres-de-remboursement

Le détail pour les autres années est à suivre…

Laurence Mersilian