Projet ETIAM

Le projet ETIAM est une alliance de 3 organismes experts en VIH, VHC, ITSS et personnes trans. À partir de cette expertise, ETIAM souhaite offrir une vision transversale des réalités partout au Québec.

Le projet propose aux personnes issues des populations prioritaires et aux publics cibles des activités éducatives basées sur les dernières données probantes, les innovations en matière d’intervention et les pratiques reconnues comme efficaces. ETIAM vise à augmenter et actualiser leurs connaissances en matière d’intervention, de dépistage et de traitement du VIH, du VHC, des ITSS et de la co-infection; d’augmenter leur connaissance des services et leur accès aux services sociaux et de santé; et de renforcer leurs capacités à adopter des comportements personnels sécuritaires prévenant la transmission du VIH, du VHC et des autres ITSS, et de réduire la stigmatisation à l’égard des détenus, des PVVIH, PVVHC, des personnes trans et des autres communautés appartenant aux populations prioritaires. Le projet offrira aussi une mise à jour continue des connaissances via l’agrégateur.

Ces ateliers sont animés avec l’expertise de CAPAHC.

Le film

Le film interactif « En dedans même en dehors », d’une durée de 15 minutes, est présenté dans le cadre de l’atelier, celui-ci sert de support pour la discussion et l’échange. Ce film, réalisé en collaboration avec l’organisme « Mise au jeu » et la contribution de pairs, met en vedette l’acteur bien connu Emmanuel Auger, tête d’affiche du film « Histoire de Pen ».

La formation

documentation, hépatite cLes professionnels reçoivent une formation sur les notions de base du VIH et de la co-infection VIH/VHC, autres aspects importants de la problématique, sur les ressources communautaires existantes, le droit et la confidentialité; ainsi que toute la documentation nécessaire et une attestation de formation sous la forme d’un outil « triangle de bureau ».

Dans le cadre des ateliers avec les résidents / détenus, l’outil « triangle de bureau » (comprenant : les coordonnées des ressources communautaires par région, la carte de CAPAHC, le dépliant sur les droits et la confidentialité, un feuillet sur l’exposition accidentelle et un autre sur les précautions universelles) est présenté.

Les détenus seront capables de l’identifier sur le bureau du professionnel aidant, en reconnaissant le sigle « Savoir positif » et attestant de la formation reçue sur les bases du VIH, de la connaissance des ressources adéquates en matière de VIH et de co-infection VIH/VHC.

Le Comité provincial

comite-cap-cLe Comité provincial de concertation en hépatite C a pour but d’assurer la concertation des organismes communautaires en vue de faire connaître et reconnaître ses recommandations en matière d’hépatite C et ainsi encourager l’augmentation des connaissances, de politiques harmonieuses et de soutenir les membres dans leurs actions. Le comité provincial a pour philosophie de mettre au centre de ses préoccupations les personnes à risque ou atteintes d’hépatite C dans un cadre d’autonomisation et de réduction des méfaits. Il est formé de plusieurs organismes ou groupes travaillant en hépatite C :

 

Info-traitements

Grâce à une collaboration entre le Portail VIH/SIDA du Québec, AIDS Community Care Montreal (ACCM), le Centre Associatif Polyvalent d’Aide Hépatite C (CAPAHC) et la Coalition des organismes communautaires québecois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA), vous trouverez réponses à vos questions sur les traitements VHC et VIH/SIDA.

Vous avez des questions sur le VIH et ses traitements ?

Un intervenant communautaire du Portail prendra vos appels. Vous pouvez également poser vos questions directement sur leur site.

Montréal : 514-523-4636
Sans-frais : 1-877-Portail (767-8245)

Vous pouvez parler à un intervenant d’ACCM sur la ligne d’info, qui est ouverte du lundi au mardi de 10h à 17h.

Montréal : 514-527-0928
Sans frais : 1-877-767-8245

Des questions sur la co-infection au VIH et/ou l’hépatite C?

Appelez CAPAHC, nous serons heureux de vous aider.

Montréal : 514-521-0444
Sans frais : 1-866-522-0444

Partenaires financiers

Nous remercions les partenaires financiers du projet Info-traitements.

Comité carcéral

Le comité carcéral est un point d’ancrage pour maintenir le partenariat entre les organismes de différents milieux et assurer la cohérence des services pour les détenus en détention ou en post-détention.

La situation des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) est toujours alarmante au sein des établissements carcéraux fédéraux. Plusieurs études démontrent que les détenus sont plus à risque de contracter le virus d’immunodéficience humaine (VIH) et/ou le virus de l’hépatite C (VHC) que le reste de la population.

Bien que le Service correctionnel du Canada (SCC) ait élaboré plusieurs programmes pour contrer cette situation et favoriser l’amélioration de la santé des détenus, il est indéniable que l’implication d’autres acteurs du milieu soit essentielle. Ainsi, les organismes communautaires sont des partenaires essentiels dans cette lutte et plusieurs oeuvrent déjà auprès de cette clientèle.

Liste des membres du comité:

Ci-dessous, la carte de référence recto-verso du comité carcéral.

Programme LOTUS

LOTUS est un programme d’accompagnement communautaire permettant aux personnes marginalisées, atteintes d’une hépatite C chronique, de suivre un traitement, d’en assurer l’adhérence et la guérison, et d’éviter la réinfection.

Le programme LOTUS permet aux participantEs de se réapproprier progressivement le système de santé en bénéficiant d’un accès alternatif, guidé et sécurisé aux soins. L’objectif est d’éliminer tous les obstacles habituels que peuvent rencontrer les personnes marginalisées : stigmatisation, rejet, isolement, incapacité financière, complexité administrative, etc afin d’atteindre sereinement la guérison du VHC.

poster-lotusLe programme thérapeutique d’un an est construit en 3 volets avant / pendant / après le traitement au sein duquel le ou la participantE jalonne à son rythme, accompagnée à toutes les étapes par un ou une intervenante de l’organisme Dopamine.

Les professionnels de la santé au même titre que tous les partenaires pluridisciplinaires entourant le programme LOTUS, ont été spécifiquement sélectionnés pour leurs expériences et leurs pratiques reconnues auprès des populations marginalisées. Les obstacles potentiels liés aux délais d’attente, prises de rendez-vous, frais et examens annexes, etc. ont été supprimés grâce à de solides partenariats.

Le projet pilote a débuté le 1er juillet 2016. Si vous souhaitez le soutenir financièrement, contactez-nous via info@capahc.com

Liste des partenaires du programme :

Nous remercions nos bailleurs de fonds :

PNGPIX-COM-AbbVie-Logo-PNG-TransparentGilead_Sciences_Logo.svgMerck (PRNewsFoto/Merck)

Ainsi que le ministre de la Santé et des Services Sociaux du Québec pour l’enveloppe discrétionnaire.