La référence en hépatite C au Québec depuis 2003

Publié le 15/02/2012

En examinant près de 22 millions de fichiers consacrés aux motifs de décès survenus aux Etats-Unis entre 1999 et 2007, des chercheurs du centre de contrôle et de prévention des maladies (CDCP) ont constaté que les décès liés aux hépatites virales avaient dépassé ceux dus à l’infection par le VIH.

vhc au microscopeLes décès liés à l’hépatite B sont restés constants, ceux dus à l’infection par le VIH ont diminué alors que ceux liés à l’hépatite C (VHC) ont significativement augmenté.

Près de ¾ des décès liés au VHC sont survenus chez les sujets âgés de 45 à 64 ans. Il a été observé que l’infection par le VIH a été l’une des principales comorbidités associées au VHC, à une hépatite chronique, à d’autres hépatites virales et à des maladies hépatiques alcooliques.

Pour Scott Holmberg, « cette découverte doit mener à une modification de la politique de détection afin d’améliorer la prise en charge des patients atteint d’hépatite C et d’en diminuer la mortalité ».

Dr Thierry Grivel

Holmberg S. The growing burden of mortality associated with viral hepatitis in the United States, 1999-2007. The 62nd annual meeting of the American association for the study of liver diseases. 4-8 novembre 2011 – San Francisco

Categories: Hépatite CVIH / SIDA