Accès traitement hépatite C et désir de grossesse

Avec la nouvelle, en mars dernier, de la mise en marché de nouveaux traitements hépatite C , nous avons pu constater qu’au Québec l’accès est élargi aux patients ayant un score de fibrose nul (F0) et au moins un facteur de mauvais pronostic. La grande nouveauté  à mentionner et à saluer est que la dernière clause de cette liste de mauvais pronostics concerne le désir de grossesse des femmes.

Le terme n’est pas particulièrement à propos, nous en conviendrons, mais peu importe c’est la finalité qui compte et voici  le libellé de cette dernière clause: « Femme en âge de procréer qui planifie une grossesse dans la prochaine année ». Donc toutes les femmes dans cette situation vont avoir un accès immédiat à un traitement hépatite C (pris en charge par la RAMQ) sans égard à leur score de fibrose. C’est une nouvelle qui valait la peine d’être soulignée!

Veuillez consulter le tableau ci-joint pour mieux comprendre les nouveaux critères d’accessibilité au traitement.

Laurence Mersilian pour Capahc 11 avril 2017