29 avril Journée nationale de sensibilisation à l’hépatite C : c’est la 4ème édition!

Le Comité provincial de concertation en Hépatite C est une concertation en hépatite C composée de 28 organismes communautaires québécois, régionaux et provinciaux, qui travaillent avec les communautés vulnérables à l’hépatite C et les personnes vivant avec l’hépatite C. Nos objectifs sont le développement et la mise en œuvre d’actions de sensibilisation, de prévention et d’information et la lutte contre les discriminations.

En 2016, le Canada adoptait La Stratégie mondiale du secteur de la santé contre l’hépatite virale 2016-2021 de l’Organisation Mondiale de la Santé, réaffirmant son engagement de mettre fin à l’épidémie d’hépatite C d’ici 2030. Cependant, les moyens manquent et les projections actuelles visent une atteinte des objectifs d’élimination de l’hépatite C pour 2050.

Le 29 avril est la Journée de sensibilisation à l’hépatite C au Québec, c’est déjà la 4ème édition! 

Pourquoi c’est important?

  • L’hépatite C est la principale cause de greffe de foie au Canada. Globalement, il y a plus de décès dus au virus de l’hépatite C qu’au VIH.

À propos de l’hépatite C:

  • L’hépatite C est une inflammation du foie causée par un virus transmis uniquement par contact avec le sang d’une personne infectée.

Les chiffres:

  • À l’échelle mondiale, entre 170 et 240 millions de personnes sont atteintes d’hépatite C. On compte environ 242 500 cas au Canada et 50 000 au Québec, avec 2 000 nouveaux cas chaque année.

Pour votre considération:

Le Centre Associatif Polyvalent d’Aide Hépatite C (CAPAHC) est l’organisme principal au Québec dédié au soutien des personnes infectées ou touchées par l’hépatite C. 2019 est une année importante pour le CAPAHC, qui célèbre son 15e anniversaire.

Pour un petit rappel « historique », cette journée nationale a été désignée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale en 2015 :

QUÉBEC, le 8 oct. 2015 /CNW Telbec/ – La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, est très heureuse d’avoir pu répondre à une demande de longue date des groupes qui viennent en aide aux patients atteints de l’hépatite C et qui travaillent pour prévenir la prolifération. Jeudi matin, l’Assemblée nationale a appuyé à l’unanimité la motion de Québec solidaire visant à faire du 29 avril la Journée nationale de sensibilisation à l’hépatite C.
« Le Centre d’aide aux personnes atteintes de l’hépatite C (CAPAHC) nous a rapidement convaincu de l’utilité de proclamer une Journée nationale de sensibilisation à cette maladie. Le processus aura pris deux ans mais je suis heureuse aujourd’hui que tous mes collègues de l’Assemblée nationale aient appuyé cette idée qui donnera un outil précieux aux organismes et aux services publics pour prévenir cette maladie, accélérer le diagnostic et améliorer les soins de ceux qui en sont atteints », explique Mme Massé.
On estime qu’environ 50 000 à 70 000 personnes seraient infectées par l’hépatite C au Québec et seulement 39 000 d’entre elles seraient diagnostiquées. Chaque année, environ 1 200 personnes additionnelles sont infectées, mais seulement un faible pourcentage d’entre elles sont rapidement identifiées et traitées.
« Plus on attend pour traiter une personne infectée, plus il y aura des complications pour sa santé. Les risques de cirrhose et d’hépatocarcinome se multiplient. Les coûts pour le système de santé augmentent conséquemment lorsque la prise en charge se fait à un stade avancé d’infection. Je suis convaincue que le CAPAHC et les autres goupes et services publics sauront utiliser efficacement la nouvelle Journée nationale de sensibilisation à l’hépatite C pour lutter efficacement contre cette maladie qui sape considérément la qualité de vie », conclut Mme Massé.

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire